Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres

Membre de la Société Civile des Auteurs Multimédia,

de la Sacem, de la Société des Auteurs de Normandie 

et de l’association Arts et Lettres en Pays d’Auge

 

Né en 1959 à Saint-Lô, Stéphane Puisney découvre le dessin

dès son plus jeune âge. Autodidacte, il se plaît à dire qu’il n’a jamais

fait d’école de dessin, mais qu’il a surtout fait du dessin à l’école...

Lorsqu’il passe son Bac, sa première planche de BD parue

dans un journal local circule au fond des salles de cours

et c’est à l’épreuve de dessin qu’il obtient sa meilleure note à l’examen.

Employé de banque pendant une douzaine d’années, il s’adonne

à la peinture et perfectionne sa technique à l’aérographe.

Dans un style hyperréaliste, il expose quelques créations

qu’on prend volontiers pour des photos.

Après une formation de graphiste, en 1990,

à l’Ecole des Gobelins à Paris, il collabore, deux ans plus tard,

à l’émission animalière de France 3, «Le Jardin des Bêtes»

de Pierre Rousselet-Blanc. Avec la complicité du journaliste

Jacques Perrotte et de François Guérard, un autre dessinateur,

Puisney propose le concept de «vidéo-BD».

Une centaine de séquences et un album :

 «Le Bestiaire fou du Pr Perrotte», aujourd’hui épuisé, verront le jour. 

Dans le même temps, Stéphane Puisney travaille

pour la presse nationale comme illustrateur. Télé Poche,

Bonne Soirée, Parents, Top Famille, entre autres, font appel

à son coup de crayon.

Installé quelques temps près de Caen, il co-écrit

«Le Petit Futé Caen» et «Le Petit Futé Calvados» en 1999- 2000,

avant d’imaginer les «Jeux du Pr. Papagaï» pour Télé 7 Jeux

ainsi que «La Saga des Lefébure» et «Enigmes en Normandie»

en vidéo-BD sur France 3 Normandie. 

En décembre 2000, un premier album reprenant les aventures

de la famille Lefébure, tiré de la série télévisée paraissait

aux Editions Maître Jacques (édition aujourd’hui épuisée).

Simultanément, pendant cinq ans, il anime au lycée Corot

de Saint-Lô des ateliers d’écriture et de réalisation de séquences

en vidéo-BD. 

Il remporte le tournoi «Dessinator 2005» au Festival BD

de Saint-Hilaire du Harcouët, co-écrit une pièce de théâtre :

«Correspondance pour Denfer», et co-signe depuis 2006

les paroles de plusieurs chansons pour le groupe de rock

«Bijou svp» dont «Patron voyou» sur le nouvel album «Autopsy»

en 2009.

Depuis 2003, «La Saga des Lefébure» est reprise par Eurocibles

qui a réédité le tome 1 début 2008. Le tome 6 sort en novembre

de la même année et le tome 7 arrive en librairie à l’automne 2011. 

Pour l’émission «Là où ça bouge» sur France 3 Normandie Caen,

il réalise, en 2005-2006, les dessins «clin d’œil à l’invité»,

en 2007-2008, «Le musée personnel de l’invité»

et de janvier 2009 à 2011, le «dessin où ça bouge»

une séquence en dessin d’animation à 18h40 sur l’Histoire

des lieux culturels normands.

En Mai 2010, l’album «Le Musée de Là où ça bouge»,

co-signé avec les journalistes Jacques Perrotte et Bertrand Goulet,

reprend 20 des interviews de la séquence

«Le musée personnel de l’invité» illustrés par ses dessins.

Ancien membre de l'équipe de compétition du Judo Club Saint-Lois, il propose en 2013, à l'occasion des 60 ans du club un nouvel album humoristique : "Le Dictionnaire rigolopédique des Arts martiaux", ouvrage récompensé par le Prix des lecteurs au Salon du Livre de Saint-Vaast sur Seulles en 2016.

 


 

Très bientôt !

 

Le tome 1

de

 

"La Saga

des

Le Bihan"

 

(Voir rubrique Prochainement)

 

Contact :

Editions Eurocibles

02 33 55 00 00

 adele.hommet@interservices-eurocibles.fr

 

 

"Le dictionnaire 

rigolopédique 

des Arts martiaux" 

(voir 

rubrique "Bibliographie")

Prix des Lecteurs 2016

au Salon du Livre

de

Saint-Vaast sur Seulles

Catégorie

"Enfants- Ados"

 

 

 

Nouveaux dessins

La Saga des Lefébure T8

à découvrir

à la rubrique 

"Prochainement" !